Le festival se nourrit de deux voix :

  • d’un côté, « LES PROS » du milieu artistique et culturel populaire bruxellois
  • de l’autre, le « CLASH DES ARTS » du milieu associatif populaire

Deux voix qui donnent naissance à une programmation riche et de qualité, mêlant artistes confirmés et amateurs, eux-mêmes chapeautés par des professionnels. Au travers du « Clash des arts », le Festival Populaire de BXL se veut être un projet transversal de rencontres interculturelles.

C’est aussi à travers ce projet que le Festival fait participer les citoyens à des actions “éco-responsables”. Tous et toutes sont invité.e.s à participer à la décoration du site grâce à des ateliers de DÉCO RÉCUP’. Des ateliers d’apprentissage d’outils que les participants pourront également reproduire chez eux pour une meilleure gestion des déchets.

20 associations néerlandophones et francophones collaborent afin de créer une oeuvre populaire collective : concerts, expositions, courts-métrages, agora populaire, performances, spectacles ambulants, workshops, etc…